Chargement...
 

5e Rencontre Intercontinentale Manila'13. Thème : Bâtir l'économie sociale solidaire comme un modèle alternatif de développement

Thème n°2 : Expériences de l'ESS dans les territoires


Compte-rendu de l'atelier, Manille 17 octobre 2013


17 octobre à Manille : 7 expériences
Bhola Bhattarai – La forêt Communautaire du Népal dans la Promotion de l’ESS
Shah Abdus Salam – Moyens de subsistance durables par l’agriculture à petite échelle - Bangladesh
Judith Hitchman – Agriculture soutenue par la communauté (URGENCI) - Europe
Nelson Melo – Coordination des petits producteurs du commerce équitable en Amérique Latine et Caraïbes -
Rosario Martinez – PECOSOL – L’économie solidaire et la défense des territoires au Guatemala et en Amérique Centrale
Ahmed Ait Haddout – Coaching territorial : expériences de l’ESS à l’échelon local - Maroc
Michael Toye –Développement économique communautaire – Canada

Les propositions confirment les résultats du forum en ligne

En prenant leur vie en mains, des individus concrets ont créé les espaces collectifs nécessaires à leur organisation. Ancrées dans les réalités, leurs démarches pour « faire pacte » sont locales. Des exemples en témoignent dans le monde entier.
Mais que l’on ne s’y trompe pas, leurs intentions ne sont pas seulement réparatrices, elles sont dynamiques, reliées et transformatrices. Ces démarches citoyennes anticipent des modes d’organisation et des dispositifs institutionnels et s’inscrivent de plain pied dans le projet d’un développement soutenable.
Mutualiser et communiquer les enseignements des pratiques renouvelle peu à peu les fondamentaux de l’action collective. Ensemble, ces démarches accréditent la pertinence de formes économiques alternatives aux modèles étatique et capitaliste.
Oui, à côté de la gestion, soit par des droits de propriété individuels, soit par l’état, il peut exister un troisième cadre institutionnel efficace dans lequel des communautés ou des collectivités organisées peuvent gérer collectivement des biens communs.
Oui, ces réalisations renouvellent l’imaginaire collectif de ce qui est désirable - notamment pour la jeunesse - exemples à l’appui.
Oui, le dire et le faire sont indispensables l’un à l’autre pour changer de cap. La route sera longue…

Les débats ont validé trois axes prioritaires pour l’approche territoriale de l’ESS dans les prochaines années

1 - Renforcer la coopération et l’organisation des solidarités à l’échelon local
2 - Organiser une gouvernance territoriale démocratique du social, de l’économique et de l’écologie aux différents niveaux
3 – Inscrire les contributions de l’approche territoriale dans le projet global de l’ESS comme modèle alternatif

Propositions spécifiques des participants

- Se rassembler pour renforcer la base économique des communautés locales, installer « bien vivir » et organiser la demande de produits alimentaires locaux.
- Promouvoir des lois en faveur des petits cultivateurs et le respect des accords de commerce équitable
- Promouvoir l'inclusion de l’ESS dans l’après-désastre développement
- Promouvoir les Conseils Alimentaires Locaux (qui existent déjà largement aux Etats Unis et au Canada)
- Promouvoir les 'food hubs'
- Sortir l'alimentation de l'OMC afin d'éviter la spéculation sur les denrées alimentaires et la commodification
- Mobiliser les soutiens pour le respect des droits de l'homme, la protection des terres communautaires contre les activités minières prédatrices, les groupes de trafic de drogue, dans des communautés indigènes pour sauver leurs terres (Guatemala).
- Le tourisme solidaire transmet valeurs, messages et pratiques de l’ESS dans les échanges avec un impact positif économique, socioculturel et environnemental entre les peuples.
- Créer un groupe de travail intercontinental sur l’ESS et les Territoires pour entretenir des échanges permanents, transférer des connaissances et autres activités (par exemple des voyages apprenants) dans les 4 prochaines années.

Compte-rendu : Yvon Poirier et Martine Theveniaut

Documents disponibles :

  • L’intégralité des débats préparatoires et les 60 contributions de Juillet à Octobre 2013 en 3 phases, accessibles sur le site du RIPESS En français(external link)
  • Résumé en français des contributions, Synthèses et Interventions (français et Anglais)Documents téléchargeables(external link)

Introduction du thème

Cette rencontre aux quatre ans est un moment très important pour actualiser nos diagnostics dans un monde toulours plus dur et plus interdépendant
Le chemin parcouru de 2009 à 2013
Tous les documents d'étape sont disponibles (external link): www.pactes-locaux.org(external link)
Le thème de "la territorialité" est reconnu pour une première fois comme un axe de travail à part entière dans la 5ème Rencontre du RIPESS, associé avec la perspective d'un développement territorialement durable.
Reconstitution des étapes dans la fiche BIP n°68 – Les rencontres du RIPESS :du Forum Lux’09 (Luxembourg) à Manila’13(Philippines)
➢ Date du document (jj/mm/aaaa) : 30 juin 2013
➢ Auteurs : Martine Theveniaut

De Lux09 à Manila’13 : Qu’avons-nous appris ?

Cette rencontre aux quatre ans est un moment très important pour actualiser nos diagnostics dans un monde, toujours plus dur et plus interdépendant, et de se rendre compte du chemin parcouru. Le thème de « la territorialité » est reconnu pour une première fois comme un axe de travail à part entière dans la 5ème Rencontre du RIPESS d’une part. Elle est située dans la perspective d’un développement territorialement durable d’autre part. Ce simple constat constitue une avancée très significative. La transversalité est installée comme une dimension majeure dans l’organisation des solidarités et des solutions.
C’est reconnaître que tout se tient et que les interactions sont une dimension fondamentale pour qui veut « bâtir l’économie solidaire comme un modèle alternatif de développement ».

La mise en œuvre du consensus de l’Atelier 7 au Forum LUX’09 (avril 2009) « Participation démocratique et ancrage territorial pour une autre économie ».
La synthèse des enseignements d’un cycle itinérant de mutualisation de 6 expériences de 2 ans, préparé par une plateforme européenne animée par l’association des Pactes Locaux, est augmentée des contributions internationales lors de l’Atelier . Les débats débouchent sur un consensus et des propositions concrètes :
Cette façon de penser n’étant pas usuelle, « le processus solidaire international doit faire l’objet d’un travail de rassemblement des expériences et des personnes pour proposer un nouvel agenda démocratique dans l’avenir. Sa proposition est que l’atelier 7 poursuive les voyages apprenants, par les TIC et par des relations directes jusqu’en 2013, pour faciliter un réseautage international, régional et national, vers un mouvement mondial de praticiens de terrain, ce qui lui donnerait beaucoup plus de force » D. Jayasooria (4/2009).

En juin 2009, un comité de pilotage provisoire définit une démarche de travail pour introduire la thématique dans la 2ème rencontre de l’ASEF à Tokyo en novembre 2009.
Il est composé de Ben Quiñones et Denison Jayasooria de AASE (Asian Alliance Solidarity Economy), partenaires principaux de la 5ème Rencontre,
Martine Theveniaut des Pactes Locaux qui acceptent la responsabilité de mettre en œuvre le consensus de l’Atelier 7 / W7TF (Workshop 7 Task Force).
Yvon Poirier (Québec, Bulletin international de développement local durable).

Un Forum internet international est ouvert de juillet à octobre 2009, accueilli sur le site d’Aloe (150 personnes, 30 contributions, une dominante francophone)
Les conclusions sont présentées à Tokyo en novembre 2009 :
« La vision globale de l’économie solidaire concourt à « la grande transition » avec d’autres courants de pensée et d’action, notamment ceux du développement durable. Ils portent une finalité commune : “remettre l’économie dans le bon sens et à sa juste place : un moyen au service des finalités du vivre ensemble, aux mêmes lieux dans un monde vivable pour tous : un monde de ressources limitées à partager de façon équitable, de façon délibérée et démocratique.”
« L’approche territoriale ouvre la possibilité de pondérer les excès des entrées thématiques et sectorielles, vers une approche globale ».

De Tokyo à Manila 13’, les relations se sont poursuivies en diverses occasions
11/2010 - Ben Quiñones et d’autres membres du RIPESS participent au lancement des P’actes Européens prenant la suite des Pactes Locaux, au Comité des Régions à Bruxelles
11/2011 - Participation de l’Association au 3ème ASEF - Kuala Lumpur


Les objectifs de ce nouveau Forum internet pour préparer Manila’13 ?

Extrait du programme
Ce groupe se concentrera sur la façon dont les initiatives existantes de l’ESS font leurs activités économiques et leur intégration dans des réseaux et des chaînes. Dans ce thème, la territorialité et le développement durable sont des éléments clés qui doivent être présents de manière transversale dans les discussions.
Questions / Problèmes de ce thème:
- Quelles actions / innovations sont entreprises par l’ESS pour lier les producteurs (éthiques) et les consommateurs (éthiques)? Comment doit-on avancer ?
- Quelles actions / innovations sont entreprises par l’ESS pour lier la production (éthique) et les finances solidaires / sociaux? Comment doit-on avancer ?
- Quelles actions / innovations sont entreprises par l’ESS pour créer un marché alternatif pour les produits et services de l’ESS à l’échelle locale, nationale et internationale? Comment doit-on avancer ?
- Quelles actions / innovations sont entreprises par l’ESS contribuant au développement territorial? Comment doit-on avancer ?

Équipe d’animation :
Pactes Européens, mandatés par RIPESS Europe
Réseau Canadien de Développement Économique communautaire (RCDÉC), mandaté par RIPESS Amérique du Nord
Les autres continents sont invités à désigner des organisations pour rejoindre l’équipe d’animation.
Les contributions peuvent se faire en 3 langues : anglais, espagnol, français.
Si les contributions sont disponibles en plus d’une langue, merci de les partager.



Le Forum sera ouvert de juillet à fin septembre 2013. Pour y participer : http://www.ripess.org/manila2013-fr/debats/(external link)

[+]